Pourquoi Je Laisse Mon Petit Se Salir

Pourquoi Je Laisse Mon Petit Se Salir

Je n’ai jamais pensé pouvoir être un jour capable de vivre dans le désordre. Il est vrai que je me sens mieux quand les choses sont bien rangées et propres, mais malheureusement, j’ai un enfant. Il s’avère que sa vision de la propreté diffère légèrement de la mienne.

Lorsqu’il apprenait à marcher, et commençait à explorer et découvrir à l’aide de ses mains et yeux (et, à mon grand regret, ses dents et sa langue) pour comprendre le monde autour de lui, j’étais constamment frustrée par le chaos laissé par son passage. Mon réflexe était de courir après lui pour prendre tout ce qu’il a attrapé, ou pour le tenir éloigné de tout ce qu’il pourrait briser. Il ne me fallut pas longtemps pour comprendre qu’en dépit de tous mes efforts, le chaos était non seulement inévitable, mais aidait aussi sa créativité et son apprentissage.

Alors, je le laissais faire. Et maintenant parfois, je l’encourage.

J’ai réussi à percevoir le désordre et les éclaboussures comme des choses positives. Le désordre signifie que mon enfant a eu la liberté d’explorer, de dépenser son énergie, d’exprimer sa créativité, et de faire quelques erreurs. Le désordre n’est pas le résultat d’un mauvais comportement ou d’une négligence irresponsable. C’est juste une partie de cette phase de son apprentissage.

Bien sûr je fixe quelque limite, pour préserver ma santé mentale, comme (« reste à table » ou « nettoie ce gâchis avant d’en faire un autre »). J’anticipe et je m’assure que nous avons le temps dans la journée pour le nettoyage. Mais, je lui permets cette liberté, convaincue que les taches et le désordre ne feront que l’aider à se dépenser et peut-être apprendre quelque chose de nouveau. Il y a peut-être de la farine sur le comptoir et des traces de petits doigts collants, mais il a expérimenté et a contribué à préparer le repas. Je dois aussi trouver un moment pour enlever la peinture aquarelle du comptoir, mais il a eu un après-midi de créativité, de couleur, et d’expression de soi. Éviter ces activités limitera son exposition à toutes sortes de plaisir.

Mon enfant de quatre ans apprend encore tant de choses sur le monde autour de lui. En lui permettant d’avoir un peu de désordre, je lui donne l’occasion d’explorer son petit monde et faire quelques erreurs. Ça vaut vraiment un peu plus de
temps de nettoyage.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'aide? ou vous souhaitez commandez?

Nous sommes là pour vous aider! N'hésitez pas à nous contacter. Cliquez ci-dessous pour démarrer le chat.

Service client

Yasmina R

Online

Service Commercial

Hamza B

Online

Yasmina R

Bonjour, comment puis-je vous aider? 00.00

Hamza B

Bonjour, comment puis-je vous aider? 00.00